TEMPS D’UNE PAUSE

Dans un portrait, comment témoigner d’une présence dans le temps et dans l’espace, avec son déroulé, son épaisseur, son bougé… Les visages, les corps, les vêtements sont peints à la lumière pour qu’ils vibrent de leur présence fragile et rayonnent de l’intérieur. L’image retrace alors le geste de la photographe, le travail du temps, la caresse du faisceau lumineux, comme dans un souvenir ou un rêve amoureux.
Résidence à Anis Gras, Arcueil.